Cannes 2018 : Alejandro Fadel dévoile ce monstre que nous sommes

Victor Lopez dans « Meurs, monstre, meurs » (« Muere, monstruo, muere »), d’Alejandro Fadel.

Sélection officielle – Un certain regard

Alejandro Fadel n’aime pas tant les histoires que la façon dont on les raconte. A partir d’éléments narratifs accumulés au fil de la vie, des lectures et des paysages qu’il souhaiterait filmer, il se plaît dès lors à les agencer selon un ordre discordant. Puis de les mettre en scène en usant de genres et de ­codes cinématographiques, eux-mêmes, détournés. Telle est la méthode qu’il a appliquée et qu’il porte au sommet, dans son deuxième long-métrage dont il signe aussi le scénario, Meurs, monstre, meurs, présentée dans la ­catégorie Un certain regard.

Le titre du film n’est rien d’autres que les trois mots scandés, par une voix intérieure, à David (Esteban Bigliardi), principal suspect dans une affaire de meurtre. Le corps de sa femme, Francisca, a été retrouvé au milieu d’un troupeau de moutons, dans un coin reculé de la cordillère des Andes. Cruz (Victor Lopez), officier de la police rurale et, accessoirement, amant de Francisca, est chargé de l’enquête. D’autres crimes similaires suivront. David sera envoyé dans un hôpital psychiatrique où l’on tentera de comprendre l’origine et l’objet de ses hallucinations.

L’une des terrifiantes trouvailles du film est de nous placer à l’intérieur d’un monstre

Si nous voulons demeurer fi­dèles à la démarche d’Alejandro Fadel, arrêtons là l’histoire. En revanche, faut-il préciser, que Meurs, monstre, meurs ne nous emmène ni dans un thriller ni dans un polar à grand espace, mais dans un film d’horreur dont l’une des terrifiantes trouvailles est de nous placer à l’intérieur d’un monstre. Un monstre auquel nous n’avons aucune chance d’échapper puisqu’il se tapit en nous, sous les noms divers de folie, de violence ou de peur. La créature, quel que soit le nom qu’elle revêt, tord les corps, s’échappe des bouches, par des haut-le-cœur et des jets de liquide vert gluant.


Quick tip

Paint effects

Try out different paint effects to give your home a new look, try rag rolling, stippling or marbling. If you’re handy with a paint brush and eager to let your inner artist out, then consider painting a trompe l’oeil effect on a wall. Remember you could simply project an image onto a wall and paint around it – you don’t need to be a great artist to have a go at this. So get your paint brushes out and get creative.


 

Une scène du film argentin d’Alejandro Fadel, « Meurs, monstre, meurs » (« Muere, monstruo, muere »).

Le propos ne prête pas à rire. Il remonte à loin, et a nourri tous les arts. L’esthétique du film emprunte, pour le signifier, à l’art religieux et à la mythologie, en n’hésitant pas à en épaissir le trait. Meurs, monstre, meurs, c’est la descente du Christ et de ses apôtres aux enfers ; une tragédie grecque visitée par le fantastique. Un film qui donne à voir la bête : cette humanité du temps présent, assise sur des mythes que la violence sociale, la répression, le repli sur soi font éclater en morceaux.


Electrical Tip

“Although at first glance lighting, sockets and off-peak heating in France may all appear familiar, closer investigation will reveal that the installation methods are different to those employed in the UK”

Excerpt From: Thomas Malcolm. “Electricity in your French house.” iBooks. https://itunes.apple.com/gb/book/electricity-in-your-french-house/id413215097?mt=11


 

Quelques éclats de dérision

Il n’empêche. Alejandro Fadel ne serait pas ce qu’il est s’il ne s’au­torisait pas à glisser quelques éclats de dérision au sein de la noirceur morbide de son film. Le décryptage auquel s’essaient les deux inspecteurs sur le fameux « Meurs, monstre, meurs » qu’entend sans cesse David, donne ainsi lieu à un échange savoureux : « MMM, curieux, comme la forme du sommet des trois montagnes des environs », remarque, l’air pénétré, le policier Cruz. « Comme les chocolats », relève son supérieur, l’air tout aussi pénétré.

De même que le cinéaste nous aide à ne pas tout à fait prendre au sérieux le monstre dont la représentation concrète n’arrive qu’à la toute fin du film. Ce mollusque primal réunissant, de la gueule à la queue, les deux sexes masculin et féminin, relève plus du bon vieux dessin animé que celle du film gore. Une mise à distance dont le but vise à alléger la symbolique du genre horrifique. Et placer le monstre à hauteur d’homme. La nôtre.

Film argentin d’Alejandro Fadel. Avec Victor Lopez, Esteban Bigliardi, Tania Casciani(1 h 39). Sortie en salle prochainement. Sur le Web : www.ufo-distribution.com/movie/meurs-monstre-meurs et www.festival-cannes.com/fr/festival/films/muere-monstruo-muere

http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2018/05/14/cannes-2018-alejandro-fadel-devoile-ce-monstre-que-nous-sommes_5298550_766360.html to see original story and photos


Quick tip

Paint effects

Try out different paint effects to give your home a new look, try rag rolling, stippling or marbling. If you’re handy with a paint brush and eager to let your inner artist out, then consider painting a trompe l’oeil effect on a wall. Remember you could simply project an image onto a wall and paint around it – you don’t need to be a great artist to have a go at this. So get your paint brushes out and get creative.


 

Give is your thoughts by email ….

or join our Forum and discuss your tips or experiences Visit the forum


Off-peak

“If you elect to have off-peak (heures creuses) electricity, then EDF will provide you with wiring controlled by their equipment to switch your off-peak system on and off. The EDF off-peak equipment is usually a relay located beside their meter and fusegear. This relay is meant for the control circuit functions of your contactor (contacteur) or off-peak relay (jour/nuit) only. It must not be used to directly control equipment. The EDF relay is timed to operate in the usual manner at the predetermined off-peak times”

Excerpt From: Thomas Malcolm. “Electricity in your French house.” iBooks. https://itunes.apple.com/gb/book/electricity-in-your-french-house/id413215097?mt=11


 

We are a new website, we are still growing our content, we want everyone that is renovating in France to help us feature what we all wanted to know when we all started, contact us with all your experience and tips, we live just south of Celles Sur Belle, in Deux Servre, 79, and are just about to start out on our next renovation, every job we start on, every problem, product or skill we need to learn about i will try and find some useful information on the internet and share it with you, yes I could do this by sharing it on facebook, but the problem is it just helps facebook and disappears down the timeline, here links and articles will be searchable and here permanently for you to book mark and refer to, so watch this space … and if you have links and articles that have helped you let us know !!1

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: